skip to Main Content

Call for Papers

Annual Conference of German Studies Canada 

(formerly Canadian Association of University Teachers of German

May 28 – 30, 2023 

York University, Toronto 

You are invited to submit proposals for papers to be delivered at the annual meeting of German Studies Canada at the Congress of the Humanities and Social Sciences of Canada (https://www.federationhss.ca/en/congress/congress-2023) hosted at York University in Toronto as an in-person event. Papers presenting original, unpublished research on any topic or period of German-language literature, cinema, cultural studies, German language and language pedagogy are welcome, in English, French or German. We also welcome proposals in related fields (e.g., anthropology, art history, Black studies, diaspora and transnational studies, education, environmental humanities, history, musicology, philosophy) provided they are related to topics in German Studies. Papers or pre-constituted panels on Black German Studies are especially welcome and will be vetted in consultation with the BGHRA (Black German Historical Research Association).  

We welcome multiple formats for consideration, including formats not anticipated among the options below: 

  1. Single paper proposal: maximum 350 words. 
  2. Pre-constituted panel proposal: panels of two or three papers on a related theme. The panel organizer should submit a proposal explaining the theme as well as the proposals for the individual papers as a package. Maximum 1,500 words in total. The panel proposals will be assessed on their merits as a panel separately from the single paper proposals. 
  3. Workshop: an event with participant engagement. The workshop organizer(s) should submit a proposal explaining the purpose and outcome. Maximum 500 words. 
  4.  Pre-constituted roundtables: a venue affording up to 10 minutes input from each speaker on a particular theme relevant to the wider constituency, with room for wider discussion, also from the audience. The roundtable organizer(s) should submit a proposal explaining the theme and rationale, and line-up of speakers. Maximum 500 words. 

     

    In 2023, the Federation remains committed to questions of equity, diversity, inclusion, and decolonization with the theme Reckonings and Re-imaginings. Possible lines of inquiry for German Studies might include, but are by no means limited to the following: 
  • Which specific forms of knowledge about (post)colonialism and/or the decolonial are being produced in German-language literature and culture? 
  • Which specific forms of knowledge about “the North” as it relates to reconciliation, governance, social justice, climate change, reciprocity, or education are being produced in German-language literature and culture? 
  • How are recent public debates and memory battles about social justice taken up in Germany’s current memory culture? 
  • How does German Studies as discipline and field of knowledge production engage racism? How is racism in German-language literature and culture voiced, challenged, or subverted? Which forms of racism are especially prevalent, and where may German Studies suffer from blind spots when it comes to racism? 
  • How can we, as scholars of German Studies, address colonial legacies and racism (in organizations, institutions, our community)? How can we learn from other disciplines and discourses? To what extent can such inquiries help reframe disciplinary, geopolitical, and national thinking and boundaries? 
  • How can German Studies contribute to overcoming the divisive legacy of colonialism and promoting reconciliation between Indigenous peoples and settler populations? 

    A copy of your proposal should be emailed to the program co-chairs no later than Friday, December 2, 2022. Proposals are to be submitted electronically as a Word document, PDF or .rtf file. An adjudication committee will assemble the program following blind and anonymous review. The author’s name should not appear on the proposal itself. Please include your university affiliation and contact information in the accompanying e-mail. Decisions will be announced by Monday, January 16, 2023. 

    Presentation time at the conference is limited to 15 minutes per paperPrimary sources in German should be quoted in the original language. 

    GSC meets as part of the annual Congress of the Humanities and Social Sciences of Canada (https://www.federationhss.ca/en/congress/congress-2023) organized by the Canadian Federation for the Humanities and Social Sciences. The largest multidisciplinary meeting in Canada, the Congress hosts the meetings of more than 70 scholarly associations during a 7-day period, bringing together scholars from across Canada and around the world. 

    Seminar Graduate Students Award: Both graduate students and underemployed scholars selected for presentation are eligible to receive a Conference Registration Subsidy Award generously provided by the journal Seminar

    Please note that presenters must be paid-up GSC members by 15 March 2023. Presenters on joint panels with other scholarly organizations in the Canadian Federation of the Humanities and Social Sciences must be paid-up members of either GSC or the co-sponsoring organization. 

    Submissions can be sent to: gscconference@cautg.org 

    Any inquiries can be jointly addressed to the GSC Program Co-Chairs: 

     Prof. Angelica Fenner (University of Toronto

    Email: Angelica.Fenner@utoronto.ca 

    Prof. Simone Pfleger (University of Alberta

    Email: pfleger@ualberta.ca

Conférence annuelle d’Études Allemandes Canada 

(anciennement l’association canadienne des professeurs universitaires d’allemand

Les 28-30 mai 2023 

Université York, Toronto 

Vous êtes invité.e.s à soumettre des propositions d’articles qui seront présentés lors de la réunion annuelle d’Études Allemandes Canada au congrès des sciences humaines du Canada (https://www.federationhss.ca/fr/congres/congres-2023), un événement qui se tiendra à l’université York, Toronto, et sera en personne. Tout article, en anglais, français ou allemand, présentant des recherches originales et inédites en Études Allemandes ayant pour sujet la littérature, le cinéma, les études culturelles, la langue allemande et la pédagogie des langues, est le bienvenu. Nous accueillons également les articles dans des domaines connexes (par exemple, anthropologie, histoire de l’art, études sur les Noirs, études transnationales et des diasporas, éducation, sciences humaines environnementales, histoire, musicologie, philosophie) à la condition qu’ils soient reliés à des sujets d’Études Allemandes. Les articles ou les panels préconstitués sur les études sur les afro-allemands sont particulièrement bienvenus et seront examinés en consultation avec la BGHRA (Association de recherche historique sur les Noirs allemands). 

Nous accueillons plusieurs formats à considérer, y compris des formats non-anticipés, parmi les options ci-dessous : 

  1. Propositions de communication unique avec un maximum de 350 mots. 
  2. Propositions de panels préconstitués : des panels de deux ou trois articles sur un thème connexe sont les bienvenus. L’organisateur du panel devra soumettre une proposition incluant le thème et les propositions des présentations individuelles avec un maximum de 1500 mots au total. Les propositions de panel seront évaluées sur leurs mérites propres, séparément des propositions de présentation unique. 
  3. Ateliers incluant l’engagement des participants. Le ou les organisateurs devront soumettre une proposition expliquant le but et les aboutissements de l’atelier avec un maximum de 500 mots. 
  4. Tables rondes préconstituées. Les organisateurs de la table ronde devront soumettre une proposition expliquant le thème et la justification, ainsi que la liste des conférenciers avec un maximum de 500 mots. 

En 2023, la fédération demeure engagée envers les questions d’équité, de diversité, d’inclusion et de décolonisation avec le thème « Confronter le passé, réimaginer l’avenir ». Les orientations de recherche possibles pour les Études Allemandes peuvent inclure, mais ne sont en aucun cas limitées aux options ci-dessous : 

● Quelles formes spécifiques de connaissances sur le (post)colonialisme et/ou le décolonialisme sont produites dans la littérature et la culture de langue allemande ? 

● Quelles formes spécifiques de connaissances sur « le Nord » en relation avec la réconciliation, la gouvernance, la justice sociale, les changements climatiques, la réciprocité ou l’éducation sont produites dans la littérature et la culture de langue allemande ? 

● Comment les débats publics récents, les enjeux de mémoire et de justice sociale sont-ils repris dans la culture mémorielle actuelle de l’Allemagne ? 

● Que « savent » les Études Allemandes sur le racisme ? Comment le racisme dans la littérature et la culture de langue allemande est-il exprimé, contesté ou détourné ? Quelles formes de racisme sont particulièrement répandues et quels sont les angles morts en matière de racisme en Études Allemandes ? 

● Comment pouvons-nous, en tant que spécialistes en Études Allemandes, aborder les héritages coloniaux et le racisme (dans les organisations, les institutions, notre communauté) ? Comment pouvons-nous apprendre des autres disciplines et discours ? Dans quelle mesure de telles recherches peuvent-elles aider à recadrer la pensée et les frontières disciplinaires, géopolitiques et nationales ? 

● Comment les Études Allemandes peuvent-elles contribuer à surmonter l’héritage discordant du colonialisme et à promouvoir la réconciliation entre les peuples autochtones et les nations colonisatrices ? 

Une copie de votre proposition doit être envoyée par courriel aux coprésident.e.s du programme au plus tard le vendredi 2 décembre 2022. Les propositions devront être soumises par voie électronique sous forme de document Word, PDF ou RTF. Un comité de sélection assemblera le programme après un examen à l’aveugle et anonyme. Le nom de l’auteur ne doit pas apparaître sur la proposition elle-mêmeVeuillez inclure votre affiliation universitaire et vos coordonnées dans le courriel d’accompagnement. Les décisions seront annoncées d’ici le lundi 16 janvier 2023

Le temps de présentation à la conférence est limité à 15 minutes par article. Les sources primaires en allemand doivent être citées dans la langue originale.  

GSC/ÉAC se réunit dans le cadre du Congrès annuel des sciences humaines du Canada (https://www.federationhss.ca/fr/congres/congres-2023) organisé par la Fédération canadienne des sciences humaines. Le Congrès, la plus grande réunion multidisciplinaire au Canada, accueille les réunions de plus de 70 associations savantes pendant une période de 7 jours, réunissant des chercheurs de partout au Canada et du monde entier. 

Bourse Seminar pour étudiant.e.s et diplômé.e.s récents : Grâce au soutien généreux de la revue Seminar, les étudiant.e.s, les diplômé.e.s et les universitaires sous-employés sélectionnés pour présenter un exposé peuvent recevoir une bourse pour couvrir les frais de participation à la conférence.  

Veuillez noter que les présentateurs doivent être des membres cotisants de GSC/ÉAC au plus tard le 15 mars 2023. Les présentateurs participant à des panels conjoints avec d’autres organisations savantes de la Fédération canadienne des sciences humaines doivent être des membres cotisants de GSC/ÉAC ou de l’organisme partenaire. 

Les soumissions peuvent être envoyées à: gscconference@cautg.org 

Toute demande de renseignements peut être adressée conjointement aux coprésident.e.s du programme GSC/ÉAC : 

Prof. Angelica Fenner (Université de Toronto) 

Courriel : Angelica.Fenner@utoronto.ca 

Prof. Simone Pfleger (Université de l’Alberta) 

Courriel : pfleger@ualberta.ca 

Back To Top